La réforme du code, a été déployée en deux étapes, en mai 2016, les anciennes questions de l’ETG étaient remplacées par les nouvelles, en juin 2016, la surveillance de l’examen était rendue privée. Des entreprises françaises ont pu postuler pour être agrées à faire passer l’épreuve théorique générale du permis de conduire, cela implique surveiller la salle où se passe l’examen.

Le choix des entreprises
Les entreprises ont pu postuler pour être agréées et être autorisées à faire passer l’examen du code de la route. Celles choisies sont donc en capacité de surveiller cette épreuve, elles ont un agrément spécialement pour cela. Elles sont donc soumises à certaines règles afin que le service privé soit de qualité.
Pour l’instant deux entreprises ayant postulé ont obtenu un agrément, La Poste et SGS. Elles sont donc en mesure de faire passer l’examen du code de la route aux candidats qui s’inscrivent auprès d’elles. En effet ce service privé fait que ce sont les élèves qui font la démarche eux-mêmes de s’inscrire.
Ces entreprises ont donc mis en place des sites internet dédiés pour permettre aux candidats de s’inscrire pour une date d’examen en ligne.

Un prix unique
L’inscription est payante puisque des entreprises privées donnent accès à un service. Le prix a cependant été fixé par l’Etat et ne peut être modifié par les entreprises agréées. Depuis juin 2016 les élèves peuvent donc s’inscrire eux-mêmes, choisir leur date, sans passer par une auto-école.
Cela ne pénalise pas les élèves. Ils ne sont plus contraints de passer par une auto-école, ils pouvaient avant choisir la voie en candidat libre mais les places étaient très limitées et les démarches fastidieuses. Ils peuvent désormais s’inscrire au code de la route en ligne et choisir de s’entraîner en ligne. Des sites très qualitatifs comme le code rousseau proposent des abonnements pour faire des sessions de code. Les entraînements peuvent se faire en illimité et à n’importe quelle heure, plus besoin de se déplacer dans un auto-école et se plier aux horaires d’ouverture. Les prix de ce type de sites sont très avantageux, et très compétitif par rapport à ce que proposent les auto-école classiques.
Il faut tout de même rester vigilant et veiller à ce que les sites proposent bien des séries à jour avec la réforme du code 2016.

La raison de ce changement
Pourquoi la réforme prévoit-elle de faire passer privée la surveillance du code en 2016 ? Tous simplement pour libérer du temps au examinateurs pour qu’ils puissent faire passer plus de permis. En effet les délais d’attente pour passer l’épreuve techniques sont très longs. En retirant le temps des inspecteurs à surveiller le code, beaucoup plus de permis pourraient être passé et le délais d’attente considérablement réduit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *